Les Operating Partners = L’Assurance de votre Croissance avec la crédibilité de l’avoir déjà fait « dans nos propres entreprises »

Alexandre Stern s’est intéressé dans un article paru sur Maddyness le 23 mars 2020 à l’évolution de la relation entre les fonds de capital investissement et les operating partners. Après les avoir sollicités, puis recrutés, les VC’s américains optent à nouveau pour le recours à des operating partners externes, tout en complétant leurs équipes de professionnels spécialisés

Plusieurs motivations à ce choix :

  • Un operating partner externe suscitera davantage la confiance du chef d’entreprise, qui est nécessaires pour qu’il ose parler de ses doutes et difficultés.
  • Un operating partner salarié de fonds peut être à la fois juge et partie. Il est alors difficile de savoir si ses recommandations répondent au meilleur intérêt de la société ou du fonds.
  • Un operating partner externe travaille avec un nombre restreint de chefs d’entreprise (3 à 4) alors qu’un fonds aura tendance à lui confier le suivi de 20 à 30 dossiers.

Pour Alexandre, les fonds gagneront se doter de ressources internes très spécialisées et à les compléter par des ressources externes généralistes comme les operating partners.

L’article est à lire sur Maddyness : Pourquoi les fonds misent sur des Operating Partners externes ?