Les Operating Partners = L’Assurance de votre Croissance avec la crédibilité de l’avoir déjà fait « dans nos propres entreprises »

Dans cet article d’Isabelle Saladin, Présidente d’I&S Adviser, paru le 14 février 2024 sur Forbes.fr, il est questions des principaux sujets de préoccupation des investisseurs en ce début 2024 qui peuvent appeler à plus de collaboration avec des operating partners.

3 thèmes ressortent particulièrement : la gestion de l’exit, les leviers pour garantir la croissance des participations conservées en portefeuille, et les moyens de sécuriser la rentabilité des nouveaux investissements.

Sur les exits, la clé est dans l’anticipation, idéalement 1 à 2 ans avant afin de préparer sur les plans opérationnel et structurel et de montrer son potentiel pour une nouvelle phase de croissance. Céder des participations ne se résume pas seulement à la dimension comptable.

Sur les perspectives de croissance des participations, il va plutôt s’agir de veiller à avoir sa capacité de mettre en œuvre le plan de croissance élaboré et d’avoir des indicateurs de pilotage pour mesurer l’atteinte des objectifs.

Enfin, sur la sécurisation des nouveaux investissements, l’une des clés est de chercher à mesurer le potentiel extra-financier, puis de créer un plan de croissance à court terme et de le mettre en place avec le dirigeant.

Sur chaque sujet, le retour de « ceux qui l’ont déjà fait » (« have it done ») est particulièrement précieux.

L’article est en ligne sur le site de Forbes.fr.

A lire également :

Télécharger votre livre blanc

L'operating partner
La botte secrète des PME et ETI en croissance

Tout savoir sur la façon dont l’intervention d’un operating partner concourt à la création de valeur des entreprises