Les Operating Partners = L’Assurance de votre Croissance avec la crédibilité de l’avoir déjà fait « dans nos propres entreprises »

Depuis l’arrivée d’Uber en 2014, l’ubérisation est au coeur des débats et suscite Peurs et…espoirs Mais qui est concernés ?

 

Derrière ce néologisme, il ne s’agirait rien de moins que de « l’évolution de business models que doivent réaliser toutes les entreprises pour survivre dans les cinq Prochaines années » estime Isabelle Saladin, présidente d’I&S Adviser. « Quand les grands acteurs traditionnels établis vivent d’une rente sectorielle et ne cherchent pas à utiliser les nouvelles technologies pour améliorer leurs services existants, ils ont tout pour se faire ubériser», ajoute Emmanuel Vivier, coauteur du «Guide de la transformation digitaler. Alors, quels sont les prochains secteurs susceptibles de basculer dans l’ubérisation ?

 

Les professions juridiques.
Avocats et experts-comptables font déjà face à l’arrivée de start-up comme Dougs, Captain contrat ou Legalstart.fr, qui proposent aux PME des services juridiques en ligne via des algorithmes, des outils sémantiques et du bigdata. Et de nouveaux acteurs tels qu’ECL Direct, Compta Clementine ou Ça ComPte Pour Moi dématérialisent et automatisent les flux et les écritures. La blockchain (lire page 56) pourrait même conduire, à terme, à une ubérisation de la profession de notaire.


La banque et I ‘assurance.

Si I’univers de Ia banque bénéficie encore d’une réglementation complexe et nécessite des investissements substantiels, on voit déjà émerger des acteurs qui ébranlent le système. Avec des plates-formes de crowdfunding et de peer-to-peer lending (prêt entre particuliers), il devient possible de se …

 

Lire la suite

capital