Les Operating Partners = L’Assurance de votre Croissance avec la crédibilité de l’avoir déjà fait « dans nos propres entreprises »

70% des copilotages menés par ses operating partners depuis début 2021 ont intégré un volet RSE, avec des incidences sur les décisions prises en matière de structuration opérationnelle et de conduite de projets stratégiques.

En parallèle, afin d’apporter aux chefs d’entreprise des solutions pour satisfaire les nouvelles exigences réglementaires et les attentes des partenaires financiers, I&S Adviser a signé un partenariat avec le spécialiste français du pilotage RSE : Tennaxia.

La RSE interpelle les chefs d’entreprise

Depuis le début de l’année, I&S Adviser est quasi systématiquement interpellé sur les questions relevant de la RSE. Au-delà de gains d’engagement citoyen et de sens, les chefs d’entreprise la perçoivent comme une nécessité pour capter et retenir les talents (notamment les nouvelles générations). Ils la considèrent aussi comme un impondérable des relations avec leurs partenaires qui sont soumis à la publication d’indicateurs ESG financiers (banques, fonds d’investissement, etc.). Enfin ils voient la RSE comme un potentiel levier de performance business mais à ce jour, peu ont une vision concrète et opérationnelle des opportunités à saisir.

« Depuis plus de 9 mois, pas une seule discussion ne s’est engagée avec un chef d’entreprise sans que la question de la RSE ne soit abordée à un moment ou à un autre. A la fois vécue comme une contrainte et une opportunité, elle est dorénavant un critère systématiquement pris en compte pour l’élaboration des stratégies de croissance et elle influence la structuration opérationnelle et les plans de développement. L’impact des évolutions environnementales et climatiques, l’augmentation des exigences des collaborateurs en matière d’engagement, les obligations réglementaires entrant en vigueur en 2023 ou encore les nouveaux critères ESG qui prévalent pour l’obtention de financements accélèrent cette évolution », constate Isabelle Saladin, Présidente fondatrice d’I&S Adviser.

Afin de répondre aux interrogations des chefs d’entreprise, l’équipe d’operating partners d’I&S Adviser travaille autour des 3P : « People – Planet – Profit ».

« Il est essentiel de veiller en permanence à la préservation des équilibres entre ces 3 P lors de l’élaboration et du déploiement des plans stratégiques. Ne pas le faire engendre un risque pour l’entreprise qui pourrait se retrouver bloquée dans l’exercice de son activité, dans le recrutement et la fidélisation de leurs collaborateurs, dans la finalisation d’opérations financières, etc. », poursuit Isabelle Saladin.

Parmi les sujets techniques et moins techniques que les operating partners discutent et gèrent avec le chef d’entreprise dans le cadre des copilotages :

  • L’identification des actions déjà engagées et qui servent déjà les enjeux RSE, et celles qui pourraient être facilement lancées à court terme ;
  • Les obligations qui entreront prochainement en vigueur et seront applicables à l’entreprise
  • Les labels RSE pertinents à obtenir ;
  • Les choix stratégiques et les évolutions à mener au niveau de l’offre (produits et services, procédés, processus, etc.), des relations fournisseurs, des réseaux logistiques et de distribution ;
  • Les adaptations à apporter au niveau de la structuration opérationnelle ;
  • Les reportings à mettre en place, notamment pour la production d’indicateurs ESG et les incidences à gérer au niveau du système de gestion.

Un accord entre I&S Adviser et la société française Tennaxia, spécialiste du pilotage RSE

Pour travailler sur ces sujets avec les chefs d’entreprise, un accord a été noué entre I&S Adviser et la société française Tennaxia. Cet accord de partenariat permet à I&S Adviser de proposer des solutions concrètes pour couvrir les volets “conseil en stratégie HSE/RSE” et “solutions logicielles / reporting dédiés HSE/RSE/ESG”. 

« Cette offre de services permettra aux chefs d’entreprise de rendre leur stratégie RSE pilotable, et pilotée. En partant de la stratégie de l’entreprise, la démarche proposée par Tennaxia est centrée sur l’identification des enjeux les plus importants, la déclinaison de ces enjeux en objectifs et indicateurs de suivi, et le pilotage des plans d’actions associés », précise Bernard Fort, CEO fondateur de Tennaxia.

« Les obligations réglementaires prévues à compter de 2023 soulèvent de nouvelles questions assez structurantes. Il est apparu essentiel aux entrepreneurs expérimentés que nous sommes de travailler avec des experts du sujet pour ensuite prendre les bonnes décisions en matière de gestion d’entreprise car dans les faits il va devenir beaucoup plus difficile pour une entreprise de financer sa croissance, recruter les nouvelles générations voire même répondre à des appels d’offres sans une stratégie RSE clairement mise en place  », complète Isabelle Saladin.