Les Operating Partners = L’Assurance de votre Croissance avec la crédibilité de l’avoir déjà fait « dans nos propres entreprises »

En anticipation de la crise économique qui se profile, Isabelle Saladin a publié sur Forbes.fr un article appelant les chefs d’entreprise à d’abord mettre tout en œuvre pour préserver leur capacité de trésorerie, puis travailler dès que possible sur un plan d’opportunités.

Les précédentes crises – au début des années 200 après l’explosion de la bulle Internet, puis en 2008 avec les subprimes en 2008 – ont montré que l’une de leurs premières conséquence était le blocage de l’investissement, et donc de l’accès au cash pour les entreprises. Il est donc vital que les PME et ETI activent tous les dispositifs mis en place pour préserver leur trésorerie et anticipent la raréfaction des financements.

Dans un second temps, mais avant que la crise ne soit finie, ils devront élaborer un plan d’opportunités. 4 sujets attireront plus particulièrement leur attention :

  • Regarder autrement son marché, pour tenir compte des changements (en termes de chaine logistique, d’approvisionnement, de canaux de distribution, de modèles de vente, etc.)
  • Réfléchir à l’organisation du travail des équipes en regardant ce qu’il y a à retenir du télétravail et de l’utilisation généralisée d’outils numériques.
  • Prendre la mesure de la transformation digitale à mener, aussi bien au niveau du business model que de la structuration des activités.
  • Rester à l’écoute des opportunités d’associations ou de fusions avec d’autres acteurs pour créer les champions de demain.

Un sujet sur lequel les operating partners seront un soutien précieux : en s’appuyant sur leur expérience ils sauront mettre en perspective le projet imaginé, affiner la nouvelle stratégie de développement, bâtir un business plan adapté et surtout, à structurer l’entreprise pour que le plan puisse être exécuté. C’est ce qu’ont fait sans hésiter les chefs d’entreprise américains en 2008, avec le pragmatisme qu’on leur connaît, et cela a permis à beaucoup d’entre eux de se relever.

Car une crise, qu’elle soit économique, sociale ou sanitaire, crée une opportunité réelle pour un chef d’entreprise de préparer sa structure à l’avenir.

Découvrez l’article sur Forbes : La crise, un moment-clé pour travailler son plan d’opportunités